Visite d’aménagements à Ohey, le 25/3

P1010805A l’occasion des Journées wallonnes de l’Eau, la commune d’Ohey organise une visite de ses aménagements de lutte contre les inondations boueuses. Réservation obligatoire ! Infos : Ohey, service du développement territorial  085/82.44.69

Simulateur de coulées de boue

Coulée_boue_simulateurTests en cours cet automne et cet hiver : simulation de coulées de boue sur différents systèmes de freinage de l’eau, avec charge en sédiments variable. Les résultats seront communiqués de manière à mettre en avant le rapport coût/bénéfice des différents systèmes. Contact : Aurore Degré (ULg – Gembloux ABT)

Formation Permis d’urbanisme et ruissellement agricole

SAMSUNGFormation à l’attention du personnel communal en charge des avis et autorisations : nouvelles procédures pour intégrer le risque d’inondation par ruissellement d’origine agricole dans les permis d’urbanisme. Durée : une demi-journée, dans les services extérieurs du SPW – Direction du Développement rural. Informations ICI, et la carte des Services extérieurs de la DDR.

Fascine doublée d’une haie

Fascine haie à ThuinPremières installations de fascines doublées d’une haie à Thuin en octobre 2014, et à Chaumont-Gistoux en novembre. Une manière de « concevoir pour durer », avec en prime une action efficace en faveur de la biodiversité. La lutte contre l’érosion en Wallonie, ça bouge !

Foire de Libramont

LibramontDu 25 au 28 juillet, nous vous donnons rendez-vous à la Foire agricole de Libramont. Notre stand est dans le Village de l’Agriculture, et vous nous retrouverez aussi au stand AgrEau.

Agronomiquement vôtre

lutte contre l'érosion par barrage filtrant

Les 13 et 14 juin, retrouvez-nous lors des JOURNEES PORTES OUVERTES du Centre wallon de recherches agronomiques à Gembloux. Nous inaugurons pour l’occasion notre site « vitrine » des différents barrages filtrants, avec fascines, filtre à paille, gabions, panneaux tressés, etc.

Haie anti-érosion

haie inondation boue érosionInstallation d’une haie pour lutter contre les coulées de boue, à Marilles (Brabant wallon). Combinée avec une double fascine, la haie a pour but de stabiliser un talus. Les espèces utilisées sont le noisetier, le cornouiller, la viorne et le groseiller à maquereaux.

Un guide pour ne plus se perdre dans les marais

érosion méthodes et techniquesL’agriculture de nos régions modifie profondément les caractéristiques physiques, biologiques et chimiques du sol et du milieu en général, c’est un fait. Comment faire face aux problèmes d’érosion et d’inondations en conciliant des pratiques agricoles, des impératifs économiques et les réglementations ? Le Guide technique de la lutte contre l’érosion des sols du Parc Naturel Régional des Marais d’Opale y répond de manière très complète. A consulter absolument !